Shifts in medical cannabis use in Canada during the COVID-19 pandemic


Introduction:

The COVID-19 pandemic has had widespread secondary negative health impacts including loss of material security and exacerbation of mental illness in at-risk populations. While increases in the nonmedical use of certain substances, including cannabis, have been observed in samples of the Canadian population, no research has documented COVID-concurrent shifts in medical cannabis use in Canada.


Methods:

Data were derived from the 2021 Canadian Cannabis Patient Survey, an online survey administered in May 2021 to people authorized to use medical cannabis recruited from one of two Canadian licensed medical cannabis producers. McNemar tests assessed for changes in past 3-month medical cannabis frequency from before to during the pandemic. We explored correlates of increasing frequency of cannabis use since before the pandemic in bivariable and multivariable logistic models.


Results:

In total, 2697 respondents (49.1% women) completed the survey. Daily medical cannabis use increased slightly but significantly from before the pandemic (83.2%) to during the pandemic (90.3% at time of survey; p < 0.001). Factors significantly associated with increasing frequency of medical cannabis use included female gender, younger age, pandemic-related job loss, primary cannabis use to manage mental health, prescription drug use and nonmedical cannabis use (p < 0.05).


Conclusion:

There were slight shifts towards higher frequency of medical cannabis use after the onset of the COVID-19 pandemic. While short- and long-term impacts of cannabis use on pandemic-related mental distress are unknown, clinicians working with patients who use medical cannabis should be aware of possible changes in use patterns during the pandemic.


Introduction:

La pandémie de COVID-19 a eu des effets négatifs généralisés sur la santé, notamment une perte de sécurité matérielle et une exacerbation des maladies mentales chez les populations à risque. Bien que l’on ait observé une augmentation des cas d’usage non médical de certaines substances, dont le cannabis, dans des échantillons de la population canadienne, aucune étude n’a porté sur les changements dans la consommation de cannabis à des fins médicales au Canada pendant la pandémie de COVID.


Méthodologie:

Les données ont été tirées de l’Enquête canadienne sur le cannabis de 2021, une enquête en ligne réalisée en mai 2021 auprès de personnes autorisées à utiliser du cannabis à des fins médicales et qui ont été recrutées par le biais de l’un des deux producteurs de cannabis à usage médical autorisés au Canada. Nous avons eu recours à des tests de McNemar pour comparer la fréquence de consommation de cannabis à des fins médicales au cours des trois mois ayant précédé la pandémie et la fréquence de consommation de cannabis à des fins médicales pendant la pandémie. Nous avons exploré les corrélats d’une augmentation de fréquence de consommation de cannabis depuis le début de la pandémie dans des modèles logistiques à deux variables et à variables multiples.


Résultats:

Au total, 2 697 répondants (49,1 % de femmes) ont répondu à l’enquête. La consommation quotidienne de cannabis à des fins médicales a augmenté légèrement, mais de façon statistiquement significative, entre la période prépandémique (83,2 %) et la période pandémique (90,3 % au moment de l’enquête; p < 0,001). Les facteurs associés de manière statistiquement significative à l’augmentation de la fréquence de consommation de cannabis à des fins médicales sont notamment le genre féminin, un âge plus jeune, une perte d’emploi liée à la pandémie, la consommation de cannabis principalement pour la gestion de sa santé mentale, l’usage de médicaments sur ordonnance et la consommation de cannabis à des fins non médicales (p < 0,05).


Conclusion:

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, il y a eu une tendance légèrement à la hausse de la fréquence de consommation de cannabis à des fins médicales. Comme on ignore quels sont les effets à court et à long terme de la consommation de cannabis sur la détresse mentale en lien avec une pandémie, les cliniciens dont des patients utilisent du cannabis à des fins médicales devraient être à l’affût d’éventuels changements d’habitudes de consommation durant la pandémie.


Keywords:

COVID-19; Canada; cannabis; medical cannabis; survey.

Read more here: Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *